facteurs de conception de la ferme porcine, conseils de construction de la ferme porcine

10 facteurs importants à prendre en compte lors de la conception et de la construction d'une ferme porcine

Les producteurs de porcs doivent prendre en considération la conception de leurs fermes porcines avant de commencer la construction. Cette conception sert de base à la croissance et au développement des porcs. En d'autres termes, une ferme porcine efficace encourage la qualité et la performance des porcs. Bien qu'une ferme porcine bien entretenue ne soit pas le seul facteur de la santé des porcs, des logements mal construits peuvent favoriser la contraction de la maladie et encore plus de problèmes.

Pourquoi la conception d'une ferme porcine est-elle importante?

La qualité de la conception de l'élevage porcin affecte directement la santé des porcs ainsi que leur rentabilité. Bien que ce ne soit pas le seul déterminant de la qualité de la production porcine, cela peut réduire les taux de mortalité, favoriser la croissance et augmenter l'efficacité alimentaire. De plus, les éleveurs de porcs peuvent économiser de l'argent lorsqu'il y a moins de problèmes de santé des porcs.

Il n'y a pas de raccourcis sur la voie du succès dans l'élevage porcin, mais en construire un bon est un bon début. Le choix d'un logement qui préserve la santé et le bien-être des porcs peut améliorer la qualité de la production porcine. Lors de la conception d'une ferme porcine, il faut tenir compte de la méthode d'alimentation, du poids à l'abattage des porcs, de la manipulation du fumier de porc et du plan de production porcine. Cela dit, voici les 10 facteurs dont vous devez tenir compte dans la conception des porcheries:

1. Emplacement

sélection de l'emplacement de la ferme porcine
L'emplacement de l'élevage porcin est essentiel pour garantir que les porcs se trouvent dans un emplacement idéal. Il est impératif que l'élevage porcin soit situé à un endroit pratique pour les zones urbaines et résidentielles voisines et dispose d'une alimentation en électricité et en eau suffisante. Parmi les autres zones fonctionnelles à considérer, citons une porcherie d'appoint, une maison pour sangliers, une maison d'élevage, une maison de gestation pour truies, une maison de mise bas pour truies, une maison pour porcelets et une porcherie d'engraissement.

Voici quelques-uns des facteurs dont vous devez tenir compte lors du choix de l'emplacement de l'élevage porcin:

  • L'élevage porcin doit être situé dans un endroit surélevé pour éviter les inondations lors des fortes pluies et des typhons.
  • L'élevage porcin doit être suffisamment ombragé du soleil et avoir suffisamment d'air frais. Ce sera idéal si plusieurs arbres entourent la zone.
  • Les élevages de porcs à grande échelle doivent être accessibles aux routes et aux zones rurales tout au long de l'année.
  • L'emplacement doit convenir à un système de traitement du fumier à grande échelle qui se connecte à des sources d'eau et d'électricité stables.

2. Climat

climat de la ferme porcine
Les agriculteurs doivent également accorder la plus grande considération au climat dans lequel les porcs vivront. Il est important de noter que les porcs peuvent être vulnérables aux maladies à température ambiante. Ils ne peuvent pas prospérer dans des zones souvent touchées par de violents typhons et la sécheresse. Une exposition extrême au soleil peut endommager et dessécher leur peau.

La température optimale doit être maintenue lors du placement des porcs dans un abri. Lorsque leur température corporelle augmente, ils ont tendance à se désintéresser de la nourriture et à manger moins. Ce manque d'appétit peut épuiser leur croissance et affecter leurs performances reproductives. Les porcs n'ont pas de glandes sudoripares, ils n'ont donc pas le moyen de se rafraîchir lorsque le temps est insupportable.

Pour vous donner une idée, voici les températures dans lesquelles les porcs peuvent s'épanouir:

  • Porcelets âgés de 1 jour: 35 ° C
  • Porcelets âgés de 1 jour à 1 semaine: 30 ° C
  • Porcelets âgés de 1 à 6 semaines: 24-30 ° C
  • Porcs de 20 à 60 kg: 20 à 26 ° C
  • Porcs de 60 à 90 kg: 18 à 22 ° C
  • Porcs adultes: 18-22 ° C

3. Bonne isolation

isolation de ferme porcine
Comme mentionné précédemment, les porcs ne peuvent pas prospérer à des températures extrêmes. Leur abri doit les protéger du soleil éclatant et des fortes pluies. Une bonne isolation doit commencer par leur toiture. La conception doit avoir la plus longue pente face aux éléments dominants pour empêcher la pluie et la lumière du soleil de pénétrer dans la maison.

Vous pouvez également mettre en place des plafonds suspendus pour minimiser le transfert de chaleur lorsque la lumière du soleil est dure et la perte de chaleur par temps froid. L'installation d'un ventilateur de ventilation pour élevage porcin est également un excellent moyen de garder la qualité de l'air propre et sûre. Le maintien d'une isolation adéquate est essentiel pour s'assurer que l'abri maintient une température optimale, quel que soit le climat extérieur. Par conséquent, il est impératif d'utiliser de bons matériaux d'isolation dans la construction pour éviter le froid et la chaleur.

4. Jardinage autour de la ferme porcine

écologisation de la ferme porcine
Le jardinage autour de la ferme porcine peut apporter des avantages à la fois aux cultures et aux porcs. Le terme pour élever des porcs dans une ferme tout en maintenant les cultures est appelé système agropastoral. L'élevage du bétail et la récolte peuvent augmenter la rentabilité d'une ferme. Une fois que les récoltes sont récoltées, vous pouvez faire errer les porcs autour de la terre pour nettoyer les récoltes. Vous pouvez également les utiliser pour éliminer les mauvaises herbes, ameublir le sol et fertiliser la terre.

Ces différentes utilisations indiquent que vous pouvez profiter de l'élevage porcin toute l'année. Les porcs doivent être bien confinés avant que les cultures ne soient récoltées. Maintenez une surveillance étroite avec votre bétail pour vous assurer qu'il reste là où vous en avez besoin. La plupart des éleveurs de porcs les placent dans un enclos portable robuste pour un transfert et des manœuvres pratiques. Avec une gestion prudente, un système agropastoral peut vous aider à résister aux fluctuations du marché. Vous pouvez opter pour plus d'un marché pour compenser les lacunes de l'autre secteur.

5. Colonnes d'élevage porcin distinctes pour les porcs à différentes périodes

colonnes séparées pour élevage porcin
Les éleveurs doivent séparer les colonnes de l'élevage porcin pour chaque phase du cycle de production. Le nombre et la taille des segments dépendent du nombre de porcs que vous allez élever à chaque phase de production. Les éleveurs de porcs ont tendance à confiner les porcs pour contrôler la croissance et le développement des porcs. C'est particulièrement important lorsque vous essayez d'empêcher la propagation d'une maladie dans toute la ferme.

Le confinement des porcs empêche en premier lieu l'introduction de la maladie. Le fait de placer les porcs dans des colonnes séparées facilite le suivi de leur état de santé et de leurs habitudes alimentaires. Dans cet esprit, cela pourrait nécessiter plus de travail pour surveiller et prendre soin des porcs dans les colonnes.

6. Système de contrôle de la température

système de ventilation pour élevage porcin
Le maintien d'un système de contrôle climatique complet est vital dans l'élevage porcin. À des températures extrêmes, les porcs peuvent ressentir une gêne affectant leur appétit, leur croissance et leur capacité de reproduction. Maintenir ventilation adéquate est la clé pour maintenir l'abri entre 18 et 22 degrés pour les porcs matures et plus pour les porcelets.

La ventilation des fermes porcines peut être mécanique ou naturelle pour produire un refroidissement suffisant en été et de la chaleur en hiver.

 

7. Panification multi-points pour réduire le risque de propagation de la maladie

élevage porcin multi-spots
Le maintien des porcs dans des troupeaux rapprochés stabilise l'immunité. En d'autres termes, cela peut être bénéfique pour empêcher l'introduction de maladies et leur propagation tout au long de la chaîne de production. Un nouveau porc amené à la ferme présente le risque de propager une maladie ou d'infecter le troupeau avec une infection imminente. Par conséquent, la sélection multi-points est l'option la plus sûre pour éliminer le risque de maladie tout en améliorant la génétique du groupe.

8. Système d'alimentation automatique d'alimentation humide et sèche et système d'abreuvement automatique

alimentation automatique de ferme porcine, arrosage automatique de ferme porcine
En ce qui concerne le système d'alimentation automatique des porcs, il est essentiel de contenir à la fois des aliments humides et secs. Le système d'alimentation à sec doit être composé du silo, du système de transport des aliments et du chargeur. Il doit avoir une conception fermée pour une meilleure gestion et éliminer le risque d'infection croisée.

En ce qui concerne le système d'abreuvement automatique, la plupart des élevages de porcs utilisent des abreuvoirs à bec de canard et à bol. Quelle que soit la structure du système d'abreuvement, il doit être placé là où les porcs peuvent facilement les repérer.

9. Espace suffisant pour les porcs

assez d'espace agricole
La clé du succès de l'élevage des porcs est de s'assurer de leur allouer suffisamment d'espace. En général, les porcs nécessitent le moins d'espace possible. Contrairement aux autres animaux de la ferme, les porcs courent à peine et deviennent actifs. Ils passent la plupart de leur temps à dormir, à manger et à s'enraciner. Les élever dans une ferme leur donne la liberté de se promener et de respirer de l'air frais.

Si vous prévoyez de les garder à l'écart, soyez prêt à vous attaquer à leurs comportements destructeurs. Assurez-vous de soigner les dégâts qu'ils causent au paysage et de consacrer des espaces à la détente. Les placer dans des abris peut faciliter le suivi de leur état de santé et de leurs habitudes alimentaires. Cette opportunité vous permet également de réguler leur ventilation et de gérer leur fumier. Dans tous les cas, il est recommandé d'allouer au moins 8 pieds carrés d'espace pour chaque porc que vous élève.

10. Système de traitement du fumier

système de traitement du fumier de ferme porcine
Enfin, il est essentiel de mettre en place un système de traitement du fumier pour les porcs. Prenez le temps de concevoir et de construire un plan complet qui empêche le fumier de déborder et de le rejeter dans toute la ferme pour favoriser la croissance végétative. Le système de fumier peut être stocké et entretenu dans une lagune, une structure terrestre, un réservoir et même une fosse profonde.

Voici quelques systèmes de traitement du fumier recommandés:

  • Système de pâturage: Le fumier est réparti uniformément dans les pâturages à l'aide d'un tracteur et d'un épandeur de fumier.
  • Système Drylot: Les porcs sont confinés et nourris dans un enclos en parc sec où le fumier s'accumule pendant l'hiver.
  • Système fermé:Les porcs restent dans un abri fermé avec des planchers partiellement ou complètement rainurés pour s'occuper de l'alimentation, de l'abreuvement et de la collecte du fumier.
  • Système de manutention du fumier liquide: Le fumier passe par des fosses en béton sous des lattes ou dans un réservoir extérieur ou une fosse en terre. Il peut également s'écouler à travers un lagon pour un traitement ultérieur. Cependant, l'engrais azoté a tendance à être éliminé au cours du traitement.
0 réponses

Laissez un commentaire

Vous voulez participer à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laissez un commentaire

Votre adresse email n'apparaîtra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment sont traitées les données de vos commentaires..